Medtronic

Le système de surveillance des nerfs NIM de Medtronic aide les chirurgiens à prévenir les fausses manœuvres qui pourraient réduire ou même détruire les fonctions nerveuses. Le client a sollicité Macadamian pour créer un système d'intégration de données homogène doté d'un logiciel d'exécution pour les systèmes de gestion des dossiers de santé électroniques.

L’occasion

Lancé en 2004, le NIM a subi plusieurs mises à jour au fil des ans pour devenir le produit aux multiples fonctionnalités qu’il est aujourd’hui. En plus de l’ajout d’une fonction de surveillance peropératoire en temps réel, l’unité produit un historique qui est ajouté au dossier du patient après la chirurgie. Même si le personnel de la salle d’opération peut copier les rapports du NIM et les transférer aux dossiers de santé électroniques en utilisant une clé USB, une carte mémoire flash ou en imprimant et en numérisant les rapports, il reste que toutes ces approches ne sont pas très élégantes. Étant donné que le NIM est un équipement de traitement règlementé, l’imprimante qui lui est associée doit elle aussi faire l’objet d’une certification et être vendue exclusivement par Medtronic. Paul Cox, l’ingénieur principal chez Medtronic, a sollicité Macadamian pour trouver une solution à ces problèmes, lui qui connaissait déjà notre réputation en matière de résolution de problèmes liés à la gestion des flux de travaux dans le domaine de la santé.

L’approche

Une mise à jour majeure telle que celle imaginée par Medtronic pour le NIM est un peu comme une chirurgie en soi : elle requiert une planification méthodique et un engagement global qui débute par des consultations et une écoute active, et se termine après que tout le travail d’ingénierie non apparent est terminé et que le logiciel est stable et fonctionnel, comme s’il s’agissait d’un patient. La planification débute avec un atelier de coordination où Medtronic et Macadamian explorent une vaste gamme d’options pour l’intégration du NIM aux systèmes d’exécution des dossiers de santé électroniques. Ces options comprennent des solutions infonuagiques, des moteurs d’interfaces, le FHIR et le HL7.

Solution

Finalement, la solution choisie fut la combinaison d’un système FHIR intégré à des unités NIM pour la consultation des dossiers des patients et un HL7 pour effectuer les mises à jour des données. Le dispositif modifié permettra de télécharger les rapports vers les dossiers de santé électroniques d’un hôpital au moyen d’une connexion Bluetooth ou d’un réseau sans fil en appuyant simplement sur quelques boutons. Et il sera durable aussi, puisque le système FHIR est en voie de s’imposer rapidement comme la norme la plus répandue d’échange de données de santé dans l’industrie. L’association des capacités des produits connectés et d’une intégration infonuagique sécurisée permettra à Medtronic de rassembler des informations quant à l’usage et au diagnostic et même de résoudre à distance des problèmes qui surviennent en cours d’utilisation, ouvrant ainsi la porte à un nouvel univers de services et d’opportunités pécuniaires. Avec la prochaine génération de NIM qui s’imposera
dans les salles d’opération, les médecins et le personnel de soutien auront un souci de moins en tête lors des interventions chirurgicales délicates.

Détails du projet

Atelier sur place

Macadamian a rencontré l'équipe de Medtronic sur place pour animer un atelier de coordination et explorer toutes les options d'intégration possibles.

Intégration des dossiers de santé électroniques

La combinaison d'un système FHIR intégré à des unités NIM pour la consultation des dossiers des patients et d'un HL7 pour effectuer les mises à jour des données.

Transfert continu de données

Les données sont transférées du dispositif NIM vers les dossiers de santé électroniques d'un hôpital au moyen d'une connexion Bluetooth ou d'un réseau sans fil en appuyant simplement sur quelques boutons.

« L'intégration infonuagique nous a procuré une intelligence organisationnelle totalement nouvelle, ce qui nous a ouvert une porte vers une vaste gamme de possibilités, d'une meilleure planification de produits jusqu'à de nouvelles sources de revenus. »

- Paul Cox, ingénieur principal, Medtronic